stratification

stratification

stratification [ stratifikasjɔ̃ ] n. f.
• 1620 chim.; lat. des alchim. stratificatio, onis
1Géol. Disposition des matériaux par strates (dans les terrains sédimentaires); processus géologique par lequel les matériaux se sont ainsi disposés. Stratification concordante, discordante, entrecroisée, horizontale, inclinée.
2Couche (parmi d'autres disposées régulièrement). Spécialt (1872) Biol. Disposition des cellules en couches régulières.
Fig. Disposition en couches superposées. La stratification des souvenirs. Répartition en niveaux. La stratification sociale.

stratification nom féminin (latin stratificatio) Processus selon lequel les sédiments se déposent en strates ; disposition dans l'espace de ces strates. Littéraire. Image de ce qui semble être constitué de niveaux successifs : Stratification des souvenirs. Disposition, en couches successives, de certains éléments tissulaires et notamment des cellules de l'épithélium. Opération statistique qui, dans un sondage, consiste à diviser une population en strates. ● stratification (expressions) nom féminin (latin stratificatio) Stratification sociale, caractéristique d'une société connaissant une ou plusieurs hiérarchisations entre les individus et les groupes la composant.

stratification
n. f. GEOL Disposition de matériaux en strates. La stratification des terrains sédimentaires.
|| Par ext. BIOL Stratification des cellules d'un tissu.
|| Fig. Les stratifications sociales.

⇒STRATIFICATION, subst. fém.
A. — 1. CHIM., MÉTALL. Action de disposer des matériaux par couches superposées et alternées, dans certaines opérations; utilisation de cette disposition. S'il s'agit, par exemple, de convertir du fer en acier, cette opération se fait par stratification, en disposant, dans des caisses de matière propre à résister au feu, des couches alternatives de cément et de barreaux de fer (JOSSIER 1881). Les fours [à chaux] coulants peuvent se diviser en fours à stratification de combustible et en fours à chauffe séparée (SER, Phys. industr., 1890, p. 536).
2. HORTIC. ,,Technique de conservation des graines, des bulbes, des tubercules, des greffons, des boutures, en alternant les organes végétaux et des couches de sable ou de terre légère à peine humide à température froide et constante`` (Lar. agric. 1981). Ces graines qui ne germent qu'après une stratification prolongée (GIDE, Journal, Feuillets, 1916, p. 608).
B. — 1. GÉOLOGIE
a) Disposition en strates. Stratification concordante, discordante; joint, plan, surface de stratification. Une couche de craie (...) dont la stratification s'accuse par plusieurs cordons horizontaux de silex noirs ou gris (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 104).
Stratification entrecroisée. Disposition en strates dont l'inclinaison, le sens varient d'une couche à l'autre. L'analyse et l'interprétation d'une stratification entrecroisée permettent (...) de reconstituer les conditions de milieu: d'une façon générale, des structures entrecroisées longues et faiblement inclinées correspondent à des dépôts de plage, (...) une stratification plus anarchique à une formation alluviale (Encyclop. Sc. Techn. t. 10 1973, p. 165).
b) P. méton. Strate. Des pentes très raides (...) puis un plan perpendiculaire rayé de stratifications horizontales et très régulières, le sommet légèrement émoussé par les bords (FROMENTIN, Voy. Égypte, 1869, p. 80).
2. P. anal. Superposition, étagement de matériaux, de produits, d'objets; p. méton., strate. Sa large face enfarinée était peinte sans être lavée. Dans des stratifications de maquillage luisaient les yeux troubles et pleins d'eau (MAURIAC, Anges noirs, 1936, p. 65). Tartes dont les tranches révélaient des stratifications étranges (COLETTE, Jumelle, 1938, p. 149).
Spécialement
BIOL. ,,Disposition par couches des tissus dans certains organes`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
BOT. Répartition verticale des organismes végétaux à la surface du sol. Une certaine protection pour les espèces qui vivent au niveau du substrat peut être réalisée par ce qu'on appelle la stratification du peuplement (...); on distingue par exemple une strate inférieure (ou sous-strate) pour les espèces qui vivent au niveau même du substrat, et une strate élevée pour celles qui sont élevées sur une tige ou un pédoncule (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p. 74).
♦ [Dans les fluides] Disposition de fluides en couches superposées, par suite de la différence de densité et de température. Stratifications thermiques des eaux des lacs. En se refroidissant à partir du bas, elle [la masse d'air chaud] acquiert progressivement une stratification stable qui atténue la turbulence et le mélange vertical (Encyclop. Sc. Techn. t. 7 1972, p. 817).
C. — Au fig.
1. Accumulation d'éléments, d'apports successifs qui constituent un ensemble; chacun des éléments ainsi accumulés qui contribuent à la formation, à l'existence de quelque chose. Synon. strate. Stratification des souvenirs. J'avais bien petitement commencé à Balbec par ajouter aux sensations visuelles quand je regardais Albertine, des sensations de saveur, d'odeur, de toucher. Depuis, des sensations plus profondes, plus douces, plus indéfinissables s'y étaient ajoutées, puis des sensations douloureuses (...). Robert, pour qui était invisible toute cette stratification de sensations, ne saisissait qu'un résidu qu'elle m'empêchait au contraire d'apercevoir (PROUST, Fugit., 1922, p. 438). Tandis qu'en peinture, cette évolution a pris cinquante ans, et s'est étagée par stratifications successives et fort reconnaissables, il est probable que la musique concrète apportera tout ensemble et l'impressionnisme et le cubisme, et le réalisme et le surréalisme (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 192).
2. SOCIOL. Stratification sociale. Répartition d'une population en catégories hiérarchisées; catégorie sociale. L'hôtel de Saligny est un microcosme où se guettent et s'affrontent toutes les stratifications sociales (MORAND, P. de Saligny, 1947, p. 141). Dans les régions où il existait une véritable stratification sociale, du journalier au châtelain, un système fort élaboré de mobilité permettait normalement à une famille, au cours de plusieurs générations, de s'élever d'échelon en échelon (Traité sociol., 1967, p. 324).
— [Dans les sondages] Division de la population en un certain nombre de sous-ensembles pour échantillonner chacun d'eux séparément (d'apr. SUMPF-HUG. 1973).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1620 chim. (J. BÉGUIN, Élém. de chimie, p. 42); 1796 géol. (SAUSSURE, Voyage dans les Alpes, t. 6, p. 242). Dér. de strate; suff. -ification (-ifier + -ation). Cf. l'angl. stratification « action de déposer quelque chose en couche » terme de chim. dep. 1617 [éd. 1639] ds NED, et comme terme de géol. dep. 1795, ibid. Fréq. abs. littér.:22.

stratification [stʀatifikɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1779; « couches superposées servant à purifier les matières ou à les fondre », 1578; du lat. des alchimistes stratificatio, -onis, de stratificare. → Stratifier.
1 Disposition des matériaux par strates (dans les terrains sédimentaires); processus géologique par lequel les matériaux se sont ainsi disposés. || Stratification concordante, discordante, entrecroisée, horizontale, inclinée.
0 L'un des caractères principaux des roches sédimentaires est la stratification, la disposition en strates ou en couches superposées, qui indique une certaine périodicité dans le dépôt. Mais ce caractère n'a rien d'absolu, car il existe des roches sédimentaires massives, qui ne présentent, sur de grandes épaisseurs, aucune trace de stratification, et, d'autre part, il existe des roches endogènes disposées en coulées stratifiées.
Émile Haug, Traité de géologie, t. I, p. 95.
Chim. et métallurgie. Fait de déposer en couches superposées et alternées.
2 (1872). Biol. Disposition (des cellules) en couches régulières.
3 (XXe; in Larousse, 1933). Fig. Disposition en couches superposées. || La stratification des souvenirs.
4 Répartition en niveaux abstraits. || Les stratifications sociales. Techn. (statist.). Établissement de catégories de populations par sondage statistique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stratification — is the building up of layers, and can have several meanings *Social stratification, is the dividing of a society into levels based on wealth or power. *Stratification in archaeology is the formation of layers (strata) in which objects are found.… …   Wikipedia

  • Stratification — Strat i*fi*ca tion, n. [Cf. F. stratification.] 1. The act or process of laying in strata, or the state of being laid in the form of strata, or layers. [1913 Webster] 2. (Physiol.) The deposition of material in successive layers in the growth of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Stratification — (v. lat.), Schichtung, Aufschichtung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • stratification — index order (arrangement) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • stratification — (n.) 1610s, from Mod.L. stratificationem (nom. stratificatio), noun of action from pp. stem of stratificare to form strata, from stratum thing spread out + root of facere to make (see FACTITIOUS (Cf. factitious)) …   Etymology dictionary

  • stratification — [strat΄ə fi kā′shən] n. 1. the process of stratifying or the state of being stratified 2. a stratified arrangement or appearance 3. Geol. a structure characterized by a succession of tabular layers, beds, strata, etc. stratificational adj …   English World dictionary

  • stratification — /strat euh fi kay sheuhn/, n. 1. the act or an instance of stratifying. 2. a stratified state or appearance: the stratification of ancient ruins from eight different periods. 3. Sociol. the hierarchical or vertical division of society according… …   Universalium

  • stratification — The term stratification in sociology is usually applied to studies of structured social inequality ; that is, studies of any systematic inequalities between groups of people, which arise as the unintended consequence of social processes and… …   Dictionary of sociology

  • Stratification — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En botanique, la stratification est l opération qui consiste à lever la dormance. En géologie, la stratigraphie étudie la disposition des roches en… …   Wikipédia en Français

  • stratification —    by Kylie Message   Deleuze and Guattari explain stratification is an ongoing, rhizomatic process that contributes to the line of emergence or becoming. This process may (or may not) lead to our rejection of a unifying subjectivity and embrace… …   The Deleuze dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”